Revue de presse

Capture d’écran 2022-07-17 à 09.43.12.png
Capture d’écran 2022-08-05 à 11.58.08.png
Capture d’écran 2022-08-05 à 11.58.26.png
Capture d’écran 2022-08-05 à 11.58.45.png
Capture d’écran 2022-08-05 à 11.59.18.png
Capture d’écran 2022-08-05 à 11.59.02.png
logo citizen.png
Rhizomes citien jazz.png
logo action jazz.png
article action jazz.png
logo indépendant.png
Rhz article indep .png
note de jazz 1.png
naissam.png
note de jazz 2.png

Michel Arcens

Capture d’écran 2022-11-06 à 14.38.20.png
Capture d’écran 2022-11-06 à 14.38.29.png
Capture d’écran 2022-11-06 à 14.38.44.png
Capture d’écran 2022-11-06 à 14.38.55.png
Capture d’écran 2022-11-06 à 14.39.03.png
Capture d’écran 2022-11-06 à 14.39.12.png
Capture d’écran 2022-11-06 à 14.39.22.png
couleurs jazz.png
couleur jazz.png
logo Olé magasine.png
1.png
Rzm - article olé.png
Capture d’écran_2020-11-09_10-16-10.png
Capture d’écran_2020-11-09_10-16-37.png
Capture d’écran_2020-11-09_10-17-41.png
Capture d’écran_2020-11-09_10-18-51.png
Capture d’écran_2020-11-09_10-47-15.png
Capture d’écran_2020-11-09_10-21-56.png
Capture d’écran_2020-11-09_10-22-19.png

Castelnaudary. "Espèces naturelles sensibles"

une semaine extraordinaire

ENS Castelnaudary.png

"Avant la sortie de résidence officielle de vendredi après-midi, quelques élèves du lycée Pierre-Paul Riquet ont offert un magnifique cadeau à une poignée de spectateurs curieux: dans les murs de la médiathèque, ils se sont prêtés au jeu de la rencontre publique autour du projet "Espèce naturelle sensible" mené avec les artiste du groupe Antoinette Trio Julie Audouin, Tony Leite et Arnaud Rouanet, mais aussi le circacien Fred Arsenault, le comédien Jean-Philippe Ibos, et la chanteuse Denise Laborde. Dans une série de vignettes théâtrales et musicales, qui mêlent avec subtilité humour, sensibilité et poésie, l’équipe artistique a exploré les grands tournants de notre « séparation » d’avec l’état de nature… En prenant le temps de la réflexion, de l’observation et de l’écoute, le travail avec les lycéens a permis de prendre conscience de la fragilité de la nature et de nous-mêmes. De la saynète "SUV versus écureuil" au reggae de la bergerie, en passant par les portés acrobatiques venant rythmer un magnifique texte sur les déséquilibres planétaires jusqu'au slam accompagné de percussions corporelles, les lycéennes présentes (les garçons ayant prétexté un match important pour retarder la confrontation avec le public!) ont œuvré de main de maître pour présenter ce "work in progress" ("travail en cours" en bon français) à un public qui a particulièrement apprécié la prestation! Manifestement, le plaisir était aussi du côté des artistes: "ça nous a changés! Tout le monde a été captivé par l'équipe, leur projet et leur joie de vivre qui ont su motiver les plus réticents" explique Léa pendant que Noémie opine du chef et confirme que cette semaine a été extraordinaire: "on avait pas cours, mais il fallait être sérieux!": sérieux pour récupérer la camarade qui se jette du haut des tables pour l'atelier cirque, sérieux pour interpréter le texte préparer en atelier d'écriture, sérieux pour affronter le public le plus exigeant qui soit: leurs copains de lycée! Bravo à tous, artistes, lycéens, enseignants et aux financeurs qui rendent possibles ces rencontres entre les jeunes et les artistes: Région, lycée, ministères de la culture et de l'agriculture."

ENS_Cenne_Monestiés.png
ENS Cenne monesties texte.png
2 Article DDM RZM.PNG
Article DDM RZM.PNG
Capture d’écran 2018-11-01 à 10.35.02.pn
Capture d’écran 2018-11-01 à 10.34.42.pn
Capture d’écran 2018-11-03 à 22.39.04.pn
Capture d’écran 2018-11-03 à 22.38.34.pn
Capture d’écran 2018-11-03 à 22.38.46.pn